Je ne parle pas la même langue

C’est presque drôle, c’est le principe de mon cours, de leur apprendre une langue qu’ils ne parlent pas. Ironie…

Je lance ce post parce que ce week-end j’ai rencontré une collègue stagiaire qui a été contractuelle avant et qui a toujours vécu et enseigne toujours dans le 95. Je lui expliquais combien j’avais du mal à trouver où me placer dans ce nouvel environnement auquel je n’étais sincèrement pas préparée. Elle a eu l’impression que ce métier ne me plaisait pas, que mes élèves ne me plaisaient pas, que j’étais très négative et ne comprenait pas pourquoi j’avais l’impression de ne pas pouvoir communiquer avec mes élèves.

tumblr_ndosjw4dWm1sz0eoso5_500.gif

Je ne pense pas ne pas pouvoir communiquer avec eux. Je sais communiquer avec eux de manière générale, en français comme en anglais (c’est d’ailleurs plus facile dans ces cas-là, parce que je peux leur montrer jusqu’où je peux tenir malgré leurs « vas-y je parle pas anglais »). Je discute avec certains très facilement, j’ai même été invitée à aller voir un de leur match de handball et j’aime aller bosser chaque jour comme j’aime préparer mes cours, me casser la tête pour que personne ne soit en position d’ennui, j’aime ce boulot même si parfois, en plein cours, j’aimerais qu’ils n’aient pas été tenté de jouer à rêve indien et ne tombe pas soudain dans les pommes à deux doigts de la mort (eh oui…), ou alors qu’ils soient tous aussi concentrés par le cours au point de ne pas se lancer soudain des insultes qui finissent en « bastons » que je trouve assez impressionnantes.

Le truc c’est que le langage est un outil très important et un outil social. Je sais de quoi je parle, je l’enseigne. Il peut facilement en imposer. Il explique d’où l’on vient, que ce soit par l’accent ou par le registre utilisé.

Il aide aussi pour l’autorité.

J’ai entendu beaucoup de collègues expliquer comment juste avec de la joute verbale ils arrivaient à être « sévère » aux yeux des élèves. La collègue en question a dit elle-même qu’elle asseyait ainsi son autorité, en répondant des « c’est un garçon avec une vilaine tête comme toi qui dit ça? » Elle réemploie leur terme, elle a raison. Je me suis dit sur le coup « wow je devrais tenter ». Mais en fait je ne m’en sens pas capable parce que je ne sais pas où sont pour les limites de ce langage. J’ai peur de ne pas être comprise. La communication ça passe aussi par l’adaptation au destinataire. Je ne sais pas si ce que je vais dire sera interprété de la façon dont moi je l’entendais. S’adapter. Il ne s’agit pas de parler aux élèves comme à des abrutis, non, il faut garder son niveau de langue, il s’agit de faire croire que c’est normal que des élèves demandent ce que signifie tel ou tel mot, et alors de l’expliquer avec leurs mots, d’ailleurs je suis toujours contente quand c’est le cas, ils sont curieux, et moi je les tire vers le haut. L’école est une ouverture. Vers un autre monde avec des codes différents et un autre langage à apprendre (d’où le fait que certains élèves s’en sortent mieux quand le langage de la maison est le même que celui de l’école — ne parlons pas de suite des allophones). C’est notre langage à nous les profs qui leur donnent des clefs.

En gardant un langage courant presque soutenu parfois, je sais en imposer dans un domaine où je me sens bien. Clasher (ou torpiller comme ils disent — mais savent-ils ce qu’est une torpille?) c’est un autre milieu pour moi. Ce n’est pas le mien. Non, je ne viens pas d’une classe sociale supérieure et il faut souvent que je fasse des efforts pour m’éviter des expressions familières qui me viennent « grave » simplement… Mais je ne suis pas d’en bas non plus et je ne connais pas les codes et surtout pas les leurs qui sont souvent très violents à mes yeux, et ne voulant blesser personne, je préfère ne pas tenter que de taper trop fort.

Est-ce que c’est un problème, finalement, de ne pas parler leur langage et de le reconnaître? Je ne pense pas, je pense que c’est une richesse dans les deux cas. Mais ça m’a fait me poser la question…

tumblr_inline_nsdzrh7JEK1r26dxa_540

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s