Ingrats

Je suis pour l’écoute, la compréhension, le dialogue et la communication positive et non-violente avec mes élèves. Je prends les recherches des neurosciences au sérieux, je cherche à changer les méthodes de l’école, je me bats pour qu’on ne dise pas que c’est impossible d’avoir 20 de moyenne, si l’élève a rempli toutes les tâches demandées oui, il a 20 de moyenne car il a atteint le niveau attendu au moment donné, là, maintenant, bien sûr que ce n’est pas celui de 3eme. Bref, je me bats contre les clichés, contre le désespoir environnant dans ce métier qui est le mien et parfois, il arrive que même les élèves décident de ne pas me le rendre bien, de me faire perdre tout espoir et ça c’est pas cool.

Une collègue m’envoie un texto hier après-midi. Elle veut me voir pour ma classe de 6eme, celle dont je suis prof principale. Ok, j’accours à la salle des profs. Un élève lui a lancé un bout de gomme dans le dos alors qu’elle écrivait au tableau. Elle ne sait pas qui. Vous allez me dire, et alors? Oui, j’avoue, maintenant je me dis que zut et crotte j’aurais dû laissé en physique ce qui avait eu lieu en physique mais je les avais après. Alors je suis arrivée fâchée, ils sont entrés en silence et je leur ai demandé ce qui se passait. Pas innocente, non, faut pas déconner. Un élève explique qu’une gomme a été lancée à la prof et que ce n’est pas sympa. J’approuve. Ce n’est pas sympa, c’est quelque peu humiliant, de recevoir des choses dans le dos. Un bout de gomme, ce n’est pas un chocolat ou une fleur, ça change un peu le sens du message.

Positif, je me dis, positif! Je leur fais tous prendre une feuille et je leur dis d’écrire une lettre d’excuse. Le ou la coupable, pour Mme Physique-Chimie. Ceux qui savent qui l’est aussi, parce que ne pas avoir encouragé le ou la coupable à se dénoncer et surtout à présenter des excuses, c’est être un peu complice. Les autres, pour n’importe quel prof qui les aurait trouvés trop bavards, ou moi, qui me retrouve à entendre que ma classe, ce n’est pas toujours super. Comme ça, l’idée, c’est qu’on n’ait pas à se faire lyncher en place public, qu’on puisse dire ce qu’on a à dire.

Alors d’une part j’ai regretté même si, bon, en même temps, faire venir le coupable en fin d’heure, ça n’aurait pas fonctionné, le but pédagogique étant de se rendre compte du geste et de réaliser qu’il y a des gestes pour réparer. Je l’ai dit. Alors j’ai lu beaucoup de lettres de petits 6emes désolés de me faire du chagrin, d’être la classe de 6eme Débile… ça me fait mal au coeur parce qu’écrire un message pour dire combien on fait mal les choses, ce n’est pas très positif. Alors je vais réparer ça lundi et leur demander l’inverse. Histoire d’aller mieux. Que tout le monde aille mieux.

Par contre, ce qui me fait vraiment vraiment vraiment vraiment mal, c’est que malgré une méthode ouverte, l’élève en question ne s’est pas dénoncé. Un seul me dit qu’il savait qui c’était et présente ses excuses de ne pas l’avoir encouragé à aller présenter des excuses. Et c’est tout. Ingrat. Je te laisse une chance d’avoir une seconde chance, de ne pas vraiment te faire punir mais de réparer et voilà ce que tu me donnes. Je suis tellement déçue.

Méthode à venir? Je vais aller demander à celui qui sait… puis je vais choper le ou la coupable, et on va discuter, qu’il me dise pourquoi il n’a pas écrit sa lettre. Et après? Tout dépendra de sa réponse. Mais voilà, j’ai un élève dans cette classe qui se prend des heures de retenue, qui se fait « gronder » tout le temps et je pense que ce pourrait être lui, pour la simple raison que je me dis qu’à force d’en prendre plein la figure, de faire face à des situations qu’il ne trouve toujours qu’injuste même si, et ce n’est pas pour défendre mes collègues en vu de me défendre un jour, mais elles ne sont pas toujours injustes en soi, je pense qu’il a juste d’énormes troubles de l’attention (je suis allée à une formation récemment je pensais pas que c’était un truc pour de vrai), il ne fait plus confiance aux adultes, même via un exercice de cette forme sur lequel je m’engageais au secret, sur lequel il n’y avait pas de punition. Et ça me fait mal pour lui, parce qu’il n’a que onze ans et qu’il en est déjà là. Si c’est lui. Je ne vois pas qui ça pourrait être d’autre et en même temps je croise les doigts pour que ce ne le soit pas.

tumblr_inline_n4hodsI8TB1rf6bax

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s