Plaisir simple

J’en suis encore à la période où je crée des séquences en entier, et arrivée au moment de la tâche finale et de l’évaluation, je vois ce qu’il manque. ça démoralise un peu. Mais il y a ce moment aussi où tu as au moins trois ou quatre copies où les élèves ont utilisé TOUT! TOUT! ce que tu leur as donné, TOUT! et en sixième, c’est clairement toi qui leur a donné « she wears a red dress because she likes red », et ce petit moment là fait grave grave grave grave grave plaisir.

On voit aussi que certains se sont fait plaisir à décrire des personnages (de doctor who ^^) et ça, ça fait plaisir lors d’une correction d’une trentaine de copies.

 

Autre petit plaisir, un élève plus ou moins autiste (pas de vrai diagnostique) qui à la rentrée faisait des crises à s’en taper le mur quand on arrivait à l’évaluation. Ce matin, pas d’AVS, j’avais prévu plein de trucs au cas où. Il l’a fait. Il l’a fait après un exercice adapté où il fallait colorier à partir d’une description au lieu de décrire à partir d’images en couleur, mais l’intérêt et la réussite de ce premier exercice m’a fait grave du bien. On a bien fait de l’inclure, de s’accrocher. On ne pourra pas le changer, ce n’est pas le but, on ne pourra pas le changer de façon à ce qu’il puisse s’intégrer de manière entière à la société peut-être, mais il a fait des gros progrès, ça c’est chouette, vraiment 🙂

C’est bien aussi d’être prof, je vous jure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s