L’assistante d’éducation

Je suis jeune, je suis dans un bahut où la vie scolaire ne l’est pas à 100%, je suis dans un bahut où la salle des profs est à l’étage, je suis dans un bahut où la vie scolaire est au rez-de-chaussée, où les collègues parlent peu à la vie scolaire qui marche pas trop mal, et moi, la vie scolaire, je lui cause, je blague avec elle, je suis collègue à part entière. D’ailleurs je le suis aussi avec les agents mais là c’est marrant les collègues parlent plus aux agents, je comprends pas pourquoi.

Bref.

C’est terrible parce que je ne prends le temps que d’écrire ce qui ne va pas…

tumblr_o4gl0c7JgU1uk4c3wo6_250

Je suis pote avec la vie scolaire mais il y a juste cette assistante d’éducation que je ne vois pas trop et avec qui je n’ai pas vraiment blagué pour l’instant. Et là ça fait deux fois que ça ne me plait pas, ce qui se passe entre nous.

Alors déjà, on utilise pronote, mais les assistants d’éducation passent le matin, souvent quinze minutes après le début du cours alors oui, des fois, les élèves sont en pleine activité et ils ne me trouvent pas parce que je suis accroupie au niveau d’une table et comme il y a du bruit, je ne les entends pas, j’entends le silence qui s’installe et les élèves qui tentent de m’interpeler… ça fait bien. Jusqu’à maintenant je m’en fichais, ça me gênait parce qu’à quoi bon avoir intégré pronote à mon rituel de début de cours, à quoi bon cliquer? Et ça me gênait parce que ça arrêtait les élèves dans leur travail et parfois au point qu’ils ne reprennent pas. Mais ils travaillent, donc oui, ils font du bruit… parce que je suis quoi déjà? ah oui, prof de langue VIVANTE! si tu ne parles pas, tu ne pratiques pas.

Et l’autre fois, hop, speed chatting. Je sors ma cloche, une collègue dans le fond de la classe qui observe le cours, émerveillée, et hop, les élèves savent qu’ils doivent remplir la grille en posant des questions à leurs camarades. Ils se décalent d’une table quand je fais retentir la petite cloche qu’ils avaient accueillis dans les cris de joie en début du cours. Ils parlent anglais. Il y a un élève absent donc je prends sa place et interagit avec un élève seul. Et là, l’assistante d’éducation arrive et me demande:

« Mais, c’est normal ce chahut? »

rude!

Non, t’as raison, je me tiens à côté d’un élève et il y a une adulte assise dans ma classe et je ne me suis pas aperçue que personne ne travaillait. Je te dis pas « no absent today » en anglais quand tu passes juste parce que j’aime l’anglais. Alors oui, c’est anodin comme phrase, elle n’a sûrement pas voulu dire ça, mais elle l’a dit, avec tout ce que ça sous-entend. Comment peut-on faire évoluer l’école avec des répliques pareilles? Un bon cours n’est pas un cours où les élèves ont passé l’heure la bouche fermée en ce qui concerne les langues vivantes.

J’avais laissé tomber. Mais aujourd’hui elle repasse pendant  mon cours. « No absent today » que je lui dis. « Ah bien par contre il faudrait que je vous parle ».

On a le même âge et elle me tutoie, okay j’ai raté quelque chose. J’avoue, la faute est dans mon camp, j’aurais dû renvoyer la balle mieux que ça.

« Comment ça? Maintenant? »

« Oui. »

tumblr_o6cr2x0jTl1r8ge6mo6_250

Ah ouais, sauf que j’ai trente élèves qui me regardent, les yeux ronds. On venait de passer un quart d’heure à travailler en groupe, on faisait le bilan avec chacun apportant sa part de l’information et moi au tableau pour les guider au cas où, faire dire plus fort les « Can you repeat please? » « Slowly please ». Je vais la voir. Elle veut que je vienne la voir, un parent qui a appelé, une heure de colle, la deuxième depuis la rentrée, qu’elle ne peut pas mettre là où je le suggérais. Je termine à midi que je lui dis. Moi aussi. Ah oui, mais du coup il n’y avait plus personne quand je suis allée la voir à la vie scolaire, mes affaires rassemblées à la va-vite sous le bras. Bref, il va falloir que je lui dise qu’on se dise « tu » (oui je sais, on dit qu’on se tutoie mais j’aime pas) et puis je sais pas, qu’elle vienne voir mon cours? En même temps, dans ce collège, on est seulement deux profs à avoir des salles en U. Et encore, je ne fais pas autre chose parce que je partage ma salle et c’est tout ce que j’ai pu négocier.

 

 

PS: En train de lire un bouquin sur les classes coopératives, ça date ce truc et personne n’en parle, ça n’apparait nulle part… (next time on wordpress…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s